Mesdames, Messieurs,


Le 23 mars dernier, les urnes ont rendu leur verdict. Avec une très courte majorité, les Fayciens nous ont accordé leur confiance et ont souhaité que l’équipe « Ecouter et Agir » que j’animais soit élue pour mettre en œuvre le projet que nous avons proposé. Ce résultat nous satisfait, bien évidemment, et nous vous en remercions, mais surtout il nous donne des responsabilités que nous sommes prêts à assumer.

C’est donc avec dix-huit élus de la liste Ecouter et Agir et cinq élus de la liste j’habite Fay qu’est constituée l’équipe municipale qui s’est immédiatement mise au travail car les enjeux du mandat qui démarrent sont importants et les chantiers en cours doivent être poursuivis.

Des enjeux que vous connaissez : améliorer notre cadre de vie et la sécurité grâce à des aménagements de notre centre-ville et les entrées de bourg ; mettre en place des pistes cyclables pour la sécurité de nos enfants ; développer les services à la personne avec la mise en place d’un espace de vie sociale ; créer une dynamique inter-associative pour développer les actions en faveur des habitants ; moderniser les procédures de communication et développer l’informatisation de nos services; soutenir nos commerces et permettre un développement économique et agricole à la hauteur de notre bassin de vie ; et bien entendu maintenir un service de santé qui malheureusement ne cesse de se dégrader dans toute la région Centre.

Les premiers chantiers auxquels nous nous attelons sont les suivants : Aménagement du chemin de halage derrière la maison Dumain ; mise en place des rythmes scolaires au profit de nos enfants et cela malgré les volte-face gouvernementales de dernière minute; aménagement de la garderie périscolaire ; équipement de la salle des fêtes ; rénovation et entretien de l’église ; sécurisation routière de nos entrées de bourg et finalisation du plan de circulation.
La concertation a très largement commencé et avec mes adjoints et mes conseillers délégués, nous avons rencontré une grande partie des acteurs économiques, associatifs et institutionnels. Ce n’est pas le travail qui manque, c’est pourquoi je n’ai pas souhaité briguer d’autres mandats que celui de maire afin de me consacrer pleinement à ma commune. Aussi je souhaite que chacun d’entre nous se mette au service des intérêts des Fayciens. Les enjeux et le travail qui nous attendent sont trop importants pour qu’il en soit autrement.
C’est tous ensemble que nous réussirons, malgré les difficultés économiques et politiques de ce pays, à faire évoluer notre village pour le bien-être de tous.
 
                                                                                                                                             Frédéric MURA
                                                                                                                                             Maire de Fay aux Loges