Fay dans la Rep.

 

Informations communales

Démographie

Fay-aux-Loges compte 3755 habitants. Ce chiffre est communiqué par L’INSEE et correspond au chiffre de la population légale au 1er janvier 2018 en vigueur à compter du 1er janvier 2021.
 
Il y a actuellement 571 emplois sur la commune et la population active occupée représente 1 439 personnes soit un taux d’emploi de 0,40. Sur la commune sont implantée deux Zones d'Activités : la ZA de l’Evangile et la ZAC des Loges. Cette dernière, de 60 hectares, possède des potentialités en terme d’arrivée d’entreprises et donc de création d’emplois. La municipalité estime que cette ZAC devrait impliquer de nouveaux besoins en logements. 50 nouveaux emplois ont déjà été créés depuis 2007 (dernier recensement INSEE) avec l’arrivée de la ZAC des Loges.
Le projet d’ouverture d’une ligne TER Châteauneuf-sur-Loire - Orléans devrait bénéficier à la commune puisque
une navette pourrait l’accompagner pour relier la commune à la gare de Saint-Denis-de-l’Hôtel la plus proche.
La commune possède de nombreuses associations, une maison des jeunes et de nombreux commerces
(coiffeurs, boulangeries, banques, esthéticiennes, épicerie, etc.). Un médecin généraliste est présent.

La part des moins de 30 ans représente 36% de la population et l’indice de jeunesse est de 1,2. Les services
pour les enfants sont notamment une garderie périscolaire, un centre aéré, un restaurant scolaire.
L’école primaire est aujourd’hui presque saturée et un projet de construction d’une nouvelle école est envisagé à court terme.
Les cars Rémi qui desservent la commune sont essentiellement utilisé par les lycéens et quelques actifs. Mais Rémi à la demande permet aux personnes sans moyen de locomotion de se rendre 2 fois par semaine aux chef-lieux de canton de Châteauneuf sur Loire et Jargeau.

La part des plus de 60 ans représente 21,8% de la population.

L'EHPAD Petit Pierre accueille 120 résidents dont 60 sur son site de Fay aux Loges et 60 à Jargeau. Le niveau d'autonomie de chaque résident est évalué. Pour aider à mesurer le degré de dépendance, les professionnels de la gérontologie ont mis en place la grille AGGIR (Autonomie Gérontologie Groupes Iso Ressources). On distingue 6 groupes, du plus autonome (GIR6) au plus dépendant (GIR1).
La structure accueille les résidents du GIR 1 à 4.

L'établissement travaille sur un projet de reconstruction implanté sur le site de Fay aux Loges.

 En savoir plus sur la démographie de Fay sur : insee.fr

 

 

 

 

Les travaux en cours et à venir

A venir

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
Célébration du 5 Décembre
48 rue Abbé Georges Thomas , Fay-aux-Loges
Journée Nationale d'hommage aux "Morts pour la France" pendant la guerre d'Algérie et les combats du Maroc et de la Tunisie.

Rassemblement à 9h30 au monument aux morts (derrière l'église) 

Dépôt de gerbe au Monument aux Morts ?

Evènement réalisé à huis clos. Pas de retransmission en live mais prise de photos uniquement. Merci de votre compréhension. 

Un peu d'histoire?:
C'est en 1952 qu'a débuté une série d'événements dramatiques dans les pays du Maghreb dépendants de la France, qui causera de nombreuses pertes de part et d’autre. Les combats débutent au Maroc et en Tunisie, jusqu'alors sous protectorat français, puis se poursuivent en novembre 1954 en Algérie, département à part entière. 
Toutes ces opérations militaires en Afrique du Nord mobilisent des centaines de milliers de soldats français, appuyés par des formations supplétives constituées d’auxiliaires locaux, désignés globalement par le terme harkis.

En Tunisie comme au Maroc, les combats aboutissent à l’indépendance totale des deux pays en 1956. Les relations restent cependant tendues jusqu’en 1962, date de la fin de la guerre qui ensanglante l’Algérie voisine.
Certains les ont nommés "événements", d'autres "guerre d'indépendance", restant longtemps officiellement "opération du maintien de l'ordre", les combats ont pris fin le 19 mars 1962 par la signature des accords d'Evian et du "cessez le feu en Algérie".
De 1952 à 1962, plusieurs milliers de ces combattants meurent en Tunisie, au Maroc et en Algérie, ainsi qu’un grand nombre de civils, notamment parmi les familles des harkis, cibles de représailles après les accords signés.

Il aura fallu plus de 40 années pour que soit décidé d'honorer les combattants et victimes civiles de cette décennie tragique tous les 5 décembre, date neutre et œcuménique, pour ne pas oublier dans ces temps troublés où notre mémoire collective se doit d'honorer tous ceux qui sont tombés.

Ce sont toutes les victimes de ces conflits, militaires et civiles, auxquelles la journée du 5 décembre rend hommage. Le 5 décembre, pour ne pas oublier...
Plus d'informations ...
Date : samedi 5 décembre 2020
6
7
8
9
10
11
12
13
15
16
18
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Horaires d'ouverture

Mairie, bibliothèque, cimetière, poste, ...Plus d'info

Annuaire

Tous les numéros et adresses de vos services, ...Plus d'info

Numéros d'urgence

Pompier, SAMU, police, Permanance Mairie, ...Plus d'info

Contacter la Mairie

Envoyer nous un mail, joignez nous par téléphone.Plus d'info